Le meilleur moment pour visiter Bali

Bali est une île configurée dans la carte géographique de l’Indonésie, avec son climat tropical, l’île ne connaît que deux saisons, dont la pluie et le soleil. En ce moment, suite au réchauffement climatique, les pluies deviennent très rares et l’agriculture part en péril, du coup, c’est le côté touristique que l’île pense rehausser son économie qui s’est dégradée après le passage du Covid-19.

Bali au mois d’octobre jusqu’au Nouvel An

Si l’on observe la carte du monde, la ligne équatoriale passe à bali, c’est pour cela que la chaleur est très abondante. Les températures en ce mois d’octobre, novembre et décembre sont cadrées à environ 27 degrés dans la journée. Et si vous demandez quand projeter pour un voyage à bali, c’est maintenant qu’est la période la plus propice à cela. Avec les données chiffrées de la température, toutes les activités que l’on peut faire sur toutes les îles sont ouvertes.

Si on veut éviter la neige pour cette année, et passer à une autre aventure, Bali est le choix de destination idéale. Il faudra donc faire la réservation du vol et des hôtels pour être tranquille dans la préparation du voyage. En effet, l’île est déjà animée par diverses festivités dès le mois de juillet, c’est-à-dire aux vacances d’été. En commençant par le festival des arts en présentant les jeunes artistes de la région. C’est aussi au mois d’octobre que les visiteurs de Bali apprécient le festival de Nusa Dua. C’est une présentation culturelle de la lumière et tout ce qui est animation musicale, pareillement dans la ville de denpasar qui mettra en l’occurrence sa richesse patrimoniale. La plage va se bonder de touristes et des organisateurs en profitent pour faire le concours de cerfs-volants, qui est un moment de folie pour les enfants. Et on ne néglige pas les diverses festivités durant la fête de l’indépendance de l’indonésie au mois d’août.  

Voyager en sûreté

Durant la saison de pluies, il y aura peut-être quelques jours de pluies au mois d’octobre, mais avec peu de précipitions qui n’empêchent pas les balades en forêts et même, sur la partie du lombok. En effet, quand on voyage à bali, la première chose à faire avant de débarquer est de voir la météo durant nos séjours. Puis de bien se renseigner, parce que si la pluie est trop forte, la visite sous-marine est impossible. Et pourtant, cette partie de l’Indonésie est très riche en paysage marin. Seulement, pour partir à bali avec un planning discipliné, il faudra se faire accompagner par un guide natif de l’île. Il ne faut pas hésiter à demander à se faire assister par une agence de voyages et à récolter toutes les informations sur quand partir et comment peut-on organiser ce voyage.

Enfin, la santé est à prendre au sérieux

Les diverses directives des voyageurs sur la passe sanitaire ainsi que tous les protocoles du vaccin sont valables, quelle que soit la destination choisie en ce moment. Et pas de laisser-aller sur le respect des gestes barrières. Il faut juste comprendre que Bali présente un climat humide, donc les moustiques sont en plein développement dont il est plus convenable de se munir des produits antimoustiques et de moustiquaire pour bien dormir la nuit. Sans oublier d’apporter la trousse de secours et surtout, vos affaires de toilettes privées.

Revenir en haut de page